Aujourd'hui, Grand-Père et Grand-Mère Chênes ont appelé la tempête au-dessus de nos têtes. C'était puissant. C'était beau... Une véritable symphonie des éléments.
Je me suis sentie bénie et protégée.
Au cœur de ce vent déchaîné et de cette pluie battante, je pouvais être en paix, avec moi et avec tout ce qui est. Je pouvais ressentir que le vent me libérait, que la pluie me purifiait, que le chêne me rappelait à ma force et que, tous ensemble, avec ce que nous sommes chacun, nous œuvrions pour quelque chose de très grand et très beau qui nous dépasse.
Merci Forêt Mère, Merci Peuple des Chênes, Merci Souffle du Grand Vent, Merci Eau de Pluie bénie pour ce vécu partagé.